Petitepom lit…











{26 février 2010}   Le Chirurgien de Campodios-Serno-Wolf

Vitus de Campodios hérite de son oncle la mission de retrouver la femme qu’il aime, Arlette, aux Amériques et en lutte contre les Indiens. Vitus et ses deux compagnons embarquent sur un navire pour un voyage aux nombreuses péripéties qui se terminera par un naufrage. Ils finiront par retrouver Arlette qui rendra son dernier souffle dans les bras de Vitus.

 Après avoir fait la connaissance de Vitus dans le premier volet : «  le chirurgien ambulant », je me suis attachée au personnage et j’ai eu envie de lire la suite de ses aventures.

 J’ai retrouvé avec plaisir le personnage de Vitus et ses compagnons : le maître et Enano , le nain. Alors que Vitus est l’héritier du domaine des Collincourt, il doit partager cet héritage avec sa cousine Arlette qui a déjà croisé dans le premier tome mais que des circonstances malheureuses ont éloigné.

 Vitus sait qu’elle est partie sur une île du nouveau monde et décide de la retrouver. Tel Christophe Colomb, près d’un siècle plus tôt, notre chirurgien naval part vers le nouveau monde ; mais son voyage va être semer de bien des difficultés.

 La première partie de livre, lors de la traversée en mer a des moments plus lents, il n’y a pas le dynamisme du premier tome ; mais une fois arrivée à destination, c’est avec la même fougue que se roman se lit, à chaque pas de nouvelles aventures, on tourne les pages sans s’en rendre compte ne voyant pas les heures passer.

 Vitus exerce toujours son métier de chirurgien mais cela est moins présent dans ce 2° volet laissant la place à plus de page d’histoire sur la naissance de l’Amérique d’aujourd’hui avec l’arrivée d’Européen venant faire fortune et d’Africain mis en esclavage.

 La fin, bien que triste, fait penser a une suite possible, c’est avec plaisir que je retrouverais Vitus de Campodios.

Page d’histoire :  Le  XVI° siécle est marqué par la redécouverte de l’anatomie. Dans un amphithéâtre, devant des étudiants venus de l’Europe entière, il pratique de nombreuses dissections sur des suicidés ou des condamnés à mort. Ces progrès de la connaissance permettent à la Chirurgie d’échapper à son statut d’art mineur pour devenir progressivement une discipline à part entière de la médecine.

Publicités


alinea1 says:

il m’interesse celui-là, je note.



petitepom says:

@ alinea : bonne idée



J’avais aussi aimé le premier volume et une amie va me prêter celui-là ;-))



petitepom says:

@ Sandrine : tu vas retrouver le même plaisir que dans le premier.



Lounima says:

Il m’a l’air très intéressant, je note le premier tome alors « Le chirurgien ambulant »… 😉



petitepom says:

@ Lounima : le premier est plus centré sur la médecine , permet de faire connaissance avec Vitus et de savoir ou et comment il a rencontré ses compagnons.



Cette série devrait me plaire…Bon week-end Petitepom !



petitepom says:

@ Florinette : bon week end!



Nina says:

J’aime bien les romans historiques qui nous emmènent dans des domaines particuliers comme celui-là, je le note pour m’en souvenir.



petitepom says:

@ Nina : bonne lecture



denis says:

BELLE COUVERTURE ET LIVRE INTERESSANT A PRIORI
BIENVENUE DANS LE MONDE DES BLOGS AIMANT LES LIVRES
BONNE SOIREE
DENIS



petitepom says:

@ Denis : merci de ta visite



Une lecture fort sympathique, et des personnages attachants…j’avais bien aimé!



petitepom says:

@ Choupynette : Oui, les personnages sont très attachants



Lilibook says:

J’ai le 1er opus dans ma pal.



petitepom says:

@ lilibook : bonne lecture



HENNART says:

j’ai lu les 2 et j’ai beaucoup aimé. j’espère une suite avec impatience surtout que comme il est écrit plus haut, la fin du 2ème est très triste…



petitepom says:

@ HENNART : je suis contente d’apprendre qu’il y ai une suite.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :