Petitepom lit…











{23 avril 2010}   Mille Femmes blanches -Jim Fergus

En 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des mille femmes viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les Etats-Unis d’Amérique… Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l’une d’entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool.
Cet ouvrage a reçu le prix Premier roman étranger

Cela fait longtemps que j’avais envie de lire ce livre, voila chose faite ! Ce roman est très complet, j’ai d’ailleurs pris le temps de le lire.

 May fait partie de ces femmes sorties des prisons et  asiles pour monnaie d’échange contre des chevaux ; les Cheyennes, ce peuple doux et pacifique a demandé pour s’intégrer, 1000 femmes blanches. Au départ, ce marchandage peut paraître barbare mais une fois le livre fini, on pense différemment.

 A travers les carnets de May, on suit l’intégration de quelque femmes blanches au sein de la tribu indienne, elles s’habituent très vite aux taches quotidiennes avec plaisir et apportent quelques commodités modernes, on apprend comment vivaient les indiens avant qu’ils ne soit parqués dans des réserves pour être «  civilisés » ; et au vu de cette lecture, les sauvages ne sont pas toujours ceux qu’on croit !

 Seul petit point noir à ce roman, un coté caricatural de la vie chez les Cheyennes un peu trop romancé, en effet, il ne semble y avoir aucun malades et vieillards, on nous décrit cette vie de nomade bien plus sécurisée qu’elle devait l’être.

 Le lecteur finit par être heureuse pour May qui se plait au coté de son mari Little Wolf, un homme très patient et honorable, on s’attache aux personnages. Ce roman restera gravé dans ma mémoire et le livre va prendre une place de choix dans ma bibliothèque.

 Page d’histoire : Les Cheyennes sont une nation amérindienne des Grandes Plaines, proches alliés des Arapahos et généralement alliés des Lakotas (Sioux). Ils sont l’une des plus célèbres et importantes tribus des Plaines. Dans leur langue maternelle, ils se nomment « Tsitsistas ». La nation Cheyenne est composée de l’union de deux tribus, les Tsitsistas et les Sotaae’o. Elle incluait dix bandes, dont les territoires s’étendaient sur l’ensemble des Grandes Plaines, du sud du Colorado aux Black Hills dans le Dakota du Sud. Au début du XIXe siècle, la tribu s’est séparée en deux groupes : celui du sud restant près du fleuve Platte et celui du nord vivant près des Black Hills à proximité des tribus Lakotas.

Publicités


keisha says:

Une lecture que je n’ai pas oubliée, très très bien!!!



petitepom says:

@ Keisha : je ne l’oublierai pas, c’est sûr.



à découvrir pour ma part



petitepom says:

@ Anne Sophie : bonne découverte.



Lu il y a quelques années, j’avais beaucoup aimé.



petitepom says:

@ Sandrine : une lecture inoubliable.



angelmaya says:

Je partage ton opinion, c’était pour moi, une belle découverte autant qu’une immersion dans un monde inconnu.



petitepom says:

@ angelmaya : j’aime découvrir un mode de vie à travers les yeux des femmes.



Ellcrys says:

C’est un livre que j’ai très envie de lire. Et ton avis me conforte dans cette idée.



petitepom says:

@ Ellcrys : laisse toi tenter, c’est une belle lecture



Un livre qui a tout pour me plaire. Je note. Mais est-il tiré d’un fait historique ou tout tient il du roman ?



petitepom says:

@ Géraldine : c’est un fait historique.



dasola says:

Bonsoir Pom’, j’avais beaucoup aimé ce roman dont l’histoire est très attachante. Je regrette qu’il n’y ait toujours pas eu de film sur ce roman comme cela avait été envisagé. L’histoire est vraiment passionnante et émouvante. Bonne soirée.



petitepom says:

@ dasola : un film serait en effet, très sympa



J’avais bien aimé aussi. Même si comme tu l’as noté il y a certains aspects caricaturaux, mais cette plongée dans des civilisations inconnues est vraiment agréable.



petitepom says:

@ la librivore : on tourne entre réalité et roman



silvi says:

un sublime roman…



petitepom says:

@ silvi : je confirme



Luna says:

Mon avis ressemble beaucoup au tien : même si j’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai regretté qu’il soit autant caricatural ce qui joue un peu sur sa crédibilité…



petitepom says:

@ Luna : Ca manque parfois de crédibilité



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :