Petitepom lit…











{29 novembre 2010}   Des fleurs pour Algernon-Daniel Keyes

Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit employé dans une boulangerie.
C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser.
Mais un jours les facultés supérieures d’Algernon déclinent. Commence alors pour Charlie le drame atroce d’un homme qui, en pleine conscience, se sent retourner â l’état de bête…

Ce roman fait parti de ceux qui me font aimer la SF, tout au long du livre, on se remet en question, moi, personne dite normal.

 Charlie veut devenir intelligent et il deviendra même plus intelligent encore, mais à quel prix ? Car une grosse part d’innocence va lui être enlevé. Il va gagner la compréhension et le savoir mais perdre des choses peut être moins importantes pour la société mais qui l’est pour un être humain sensible comme charlie.

 Alors qu’il se souvient de son enfance, on découvre une maltraitance qui est parfois un peu dure à lire, la colère gagne le lecteur et à envie de demander à Charlie une vengeance. On découvre qu’il a, sans s’en rendre compte souffert du regard de sa mère, c’est cruel, cela m’a énormément touché.

 On est admirative de ces progrès, espérant qu’il soit plus heureux mais cette conscience va apporter tant de désillusion à Charlie qu’au fond, la fin de son histoire n’est pas si triste, il a retrouver des copains et est heureux ainsi, je crois que c’est une bonne moral.

 Un roman Sf que j’ai depuis plusieurs années dans ma PAL, il reprendra une place de choix dans ma bibliothèque.

d’autres avis : flo-boss laure scor13 ptittrolle Ethernya

Publicités


lexounet says:

C’est une histoire d’une telle justesse qu’elle parait réelle. J’ai adoré toute cette humanité.



petitepom says:

@ lexounet : tout a fait, on a pas le même regard sur l’humain que l’on est



Laure says:

Décidement, je ne dois pas aimé la SF !!! je suis complétement hermétique.



petitepom says:

@ Laure : tu n’as quand même pas été insensible à cette lecture vu ton avis.



à voir tous ces avis positifs dus à cette LC, il a rejoint ma LAL



petitepom says:

@ Anne Sophie : bonne découverte



Ethernya says:

Ravie de voir que même si j’ai au du mal à accroché, y en a qui ont adoré.
J’me demande si je serais pas passé à côté…



petitepom says:

@ Ethernya : la Sf est un genre particulier, tout le monde n’y est pas receptif.



scor13 says:

c’est certain que la fin touche particulièrement surtout le courage dont il fait preuve. Une leçon profonde d’humanité



petitepom says:

@ scor13 : tout à fait 😉



Penelope says:

Il est dans ma PAL depuis quelques mois. Ton billet me donne envie de le lire très rapidement.



petitepom says:

@ Penelope : bonne lecture



Nathalie says:

Une lecture très touchante en effet, et qui réconcilie avec la SF si on s’imagine qu’il ne s’agit que de vaisseaux spatiaux et de mondes bizarres 🙂



petitepom says:

@ Nathalie : le Sf est dans le tête des gens relié aux histoires de vaisseaux spatiales ou conquète de l’espace, c’est dommage car la Sf s’est aussi ce genre de lecture.



Niënor says:

Un livre qui m’avait beaucoup touché à la lecture, mais dont je ne me souviens pas beaucoup (et pourtant, ça ne date pas vraiment !).
J’en garde tout de même un très bon souvenir, non seulement c’est SF (et je commence à beaucoup aimer ce genre), mais c’est surtout très humain. 🙂



petitepom says:

@ Nïemor : La Sf apporte beuacoup d’histoire sur l’humanité; je te conseille « les hommes dénaturés » ou encore « l’oiseau d’Amérique »



Niënor says:

C’est noté ! 😉



petitepom says:

@Niënor : bonne lecture



Craklou says:

j’en ai lu plein de bien à droite à gauche, je vais bien finir par m’y mettre malgré ma pal géante !!



petitepom says:

@ Craklou : cela faisait des années qu’il était dans ma PAL , j’ai fini par le lire, tout arrive 🙂



Constance says:

A lire le réumé j’avais peur de son coté larmoyant… visiblement j’avais tort.



petitepom says:

@ Constance : c’est parfois émouvant mais pas de trop.



El Jc says:

J’envie celui qui n’a pas encore rencontré Charlie. A lui ou a elle de très forts moments en perspective.



petitepom says:

@ El Jc: mais rien ne nous empêche de lui rendre une autre petit visite, un jour 🙂



Iluze says:

Moi, je suis complètement passé à côté :/.



petitepom says:

@ Iluze : ca arrive



Luna says:

Ce livre est un véritable coup de coeur pour moi ! C’est dingue de voir tout ce que Charlie subit et traverse… je ne pense pas que quelqu’un puisse rester insensible devant ce livre !



petitepom says:

@ Luna : j’ai lu des avis peu enthousiasme, cela m’étonne aussi mais on n’a pas toujours la même sensibilité.



Méloë says:

Merci pour ton passage chez moi qui m’a donné l’occasion de découvrir ton blog.
J’ai adoré ce roman. L’histoire de Charlie m’a bouleversée et comme tu le soulignes, c’est vraiment un roman qui nous pousse à réfléchir.



petitepom says:

@ Méloë : La SF donne souvent cette impression, merci de ta visite



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :