Petitepom lit…











{25 janvier 2011}   Le poids des secrets, 1 : Tsubaki-Aki Shimazaki

Dans une lettre laissée à sa fille après sa mort, Yukiko, une survivante de la bombe atomique, évoque les épisodes de son enfance et de son adolescence auprès de ses parents, d’abord à Tokyo puis à Nagasaki. Elle reconstitue le puzzle d’une vie familiale marquée par les mensonges d’un père qui l’ont poussée à commettre un meurtre.
Obéissant à une mécanique implacable qui mêle vie et Histoire, ce court premier roman marie le lourd parfum des camélias (tsubaki) à celui du cyanure. Sans céder au cynisme et avec un soupçon de bouddhisme, il rappelle douloureusement que nul n’échappe à son destin.

C’est le premier tome d’une série de 5, des livres d’une centaine de pages, vite lus mais aussi très riches. On découvre les secrets de famille et comme toujours cela a amené des souffrances, de plus dans celui-ci il est lié à la période si dure de Nagasaki.

Alors que sa mère vient de mourir, Sa fille, la narratrice  découvre qu’elle a un oncle ; sa mère a un demi frère ; cette découverte nous ramène quelque jours avant le largage de la bombe atomique, une histoire d’amour au milieu de la guerre et un drame effacé par la bombe.
Publicités


Il est dans ma LAL. Tu m’as donné envie de le lire encore plus.



petitepom says:

@ patacaisse : bonne découverte



Laure says:

Dans ma LAL .. mais à chaque fois que je vais à la fnac, ils ne les ont jamais. Je n’ai vu que de bonnes critiques sur ces livres.



petitepom says:

@ Laure : a certaine occasion ( noêl ou autre ), ils les vendent en coffret, c’est comme sela que j’ai pu les acheter.



Amethyst says:

J’aime beaucoup les couvertures de cette série et ton avis me donne envie de le lire 🙂



petitepom says:

@ Amethyst : le contenu est aussi beau que la couverture.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :