Petitepom lit…











{18 février 2011}   American Psycho-Bret Easton Ellis

 » Je suis créatif, je suis jeune, […] extrêmement motivé et extrêmement performant. Autrement dit, je suis foncièrement indispensable a la société « . Avec son sourire carnassier et ses costumes chics, Patrick Bateman correspond au profil type du jeune Yuppie des années Trump. Comme ses associés de la Chemical Bank, il est d’une ambition sans scrupules. Comme ses amis, de il rythme ses soirées-cocktails pauses cocaïne. À la seule différence que Patrick Bateman viole torture et tue. La nuit, il dévoile sa double personnalité en agressant de simples passants, des clochards, voire un ami. Mais il ne ressent jamais rien. Juste une légère contrariété lorsque ses scénarios ne se déroulent pas exactement comme prévu…

J’en suis à la 2° tentative avec ce roman, certains le qualifie de chef oeuvre, j’ai donc voulu le relire, mais rien à faire, je n’arrive pas à m’y plaire.

 Dés les premiers chapitres, je n’en peux plus, le personnage est un ramassis de prétention, il étale ses fringues et autres accessoires de marque comme des objets vitaux, cela décrit bien le personnage odieux auquel on s’attend, mais l’écriture est trop rébarbative.

 Je me suis vite ennuyée, sa vie est une série de moments inutiles, je n’ai même pas pu aller jusqu’aux agressions, pourtant l’idée me plait (je suis fan de Dexter), je n’y arrive pas, j’abandonne donc pour la 2° fois.

vous pouvez lire les avis d’autres Livr@ddictien : nanet , lisalor , pitivier

Publicités


nanet says:

2° tentative ! je crois que ce livre n’est pas pour toi ^^ (a mon plus grand bonheur, car du coup, j’ai pu le lire, merci !)

Bonne prochaine lecture, biz, nanet



petitepom says:

@nanet : il n’y aura pas de 3° tentative, AH! non! 🙂



Laure says:

Impossible pour moi aussi .. et je ne le reprendrais pas de si tôt.



petitepom says:

@ Laure : pour moi, c’est plus jamais



Pitivier says:

Et bien… Que de réactions négatives sur ce livre. Bon effectivement, ce livre ne semble pas être pour toi. Et pourtant… Pour moi c’est un véritable coup de coeur. Un livre d’une richesse incroyable.



petitepom says:

@ Pitivier : je comprends que l’on puisse aimé, je suis sur de sa richesse mais une autre forme de narration m’aurai mieux allé



Jana says:

C’est vrai que c’est assez difficile d’entrer dans le roman et qu’ensuite, une fois qu’on a réussi à passer le cap, soit on aime, soit on déteste… En tout cas, Patrick Bateman ne laisse pas indifférent.



petitepom says:

@ Jana : non, en effet, on ne reste pas indifférent



Frankie says:

Décidément, il ne plait pas ce livre ! ^^



petitepom says:

@ Frankie : je n’ai lu qu’un seul avis positif 😦



Kactusss says:

La prochaine fois commence à la page 250, c’est là que ça devient intéressant !



petitepom says:

@ Kactusss : trop tard, je l’ai échangé 🙂



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :