Petitepom lit…











{4 septembre 2011}   Métronome : L’histoire de France au rythme du métro parisien-Lorànt Deutsch

Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l’île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d’un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch vous emmènera vers ce qui fut le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction, et tout au long des rues où se cachent des trésors que vous ne soupçonniez pas. Une promenade captivante, où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s’ériger des murailles contre l’envahisseur, s’agiter l’Église, s’imposer les marchands, s’ébrouer les artistes, l’Université s’installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever – violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l’histoire de France.

Recommandé par ma bibliothécaire, j’ai pris ce livre dans l’espoir de découvrir Paris à travers son histoire, mais voila, je n’ai pas accroché.

 On passe de moments historiques assez interressants à des passages géographiques qui sont barbants et inintéressant pour les provinciaux, comme moi ; en effet, les descriptions des rues de Paris sont pour moi d’aucune utilité, il faudrait être sur place pour visualiser tel rue, à tel numéro.

 Le coté historique est  prenant quand il se réfère à la ville de Paris, le construction de la ville et les évènements qui l’ont construit, m’ont plu, mais ces passages sont assez brefs. Quand on arrive aux mérovingiens, c’est l’histoire de france que l’on révise et non celle de sa capitale, je me suis vite ennuyée.

 j’ai abandonné à la moitié, l’histoire de France je connais, j’aime approfondir certains moments de celle ci et revoir toute sa chronologie ne m’interresse pas, c’est un  livre à parcourir alors que l’on visite Paris.

Publicités


amaryllis says:

Je voulais l’offrir mais j’ai préféré Une histoire de Paris, peut-être plus vivant…



petitepom says:

@ amaryllis : si tu connais bien le ville de Paris, cela va te plaire, sinon, comme moi, tu risque d’être décue



Iluze says:

Oh dommage ! Effectivement, une carte et des photos n’aurait pas été de refus pour mieux s’y repérer dans la ville.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :