Petitepom lit…











{28 septembre 2011}   Enfant 44-Tom Rob Smith

Moscou, hiver 1953. Le corps d’un petit garçon est retrouvé nu sur une voie ferrée. Alors due la famille de l’enfant croit à un assassinat, Leo, agent du MGB, police d’Etat chargée du contre-espionnage, reste fidèle à la ligne du parti: le crime n’existe pas sous le parfait régime socialiste, il s’agit d’un accident. L’affaire est classée niais le doute s’installe… Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Leo est contraint à l’exil avec sa femme, Raïssa. Et, dans une petite ville des montagnes de l’Oural, il va faire une troublante découverte: un autre garçonnet mort dans les ni nies conditions que celles de « l’accident » de Moscou. Prenant tous les risques, Leo et Raïssa vont se lancer dans une terrible traque, qui fera d’eux des ennemis du peuple…

Dés les premières pages, l’ambiance m’a plu, je connaissais cette période noire de l’URSS, la suspicion dans la quel vivaient les citoyens sous le régime de Staline.

Ce livre traite très bien le sujet, le personnage principal est au service de la sécurité de l’Etat, ce qui ne veut pas dit grand-chose sous ce régime de dénonciation., son poste en fait un personnage central le mieux placé pour décrire cela. C’est toutefois un homme bien, qui est pris dans un système, il doit obéir, mais sa bonté et l’amour de sa femme vont lui donner le courage d’écouter son instinct au détriment de sa survie.

Il va enfreindre la loi pour découvrir qui tue des enfant et jeunes filles, il part à la quête d’un tueur en série, cela va bouleverser sa vie et celle de son entourage.

Certains personnage secondaire permettent de décrire les condition de vie de ce années là, comment sont les orphelinat, comment on traite les personnes handicapée etc.., cela fait la richesse de ce roman.

La seconde partie du livre est plus mouvementé, la relation de Leo et sa femme Raïssa évolue, cela donne une touche d’intimité, elles sont les bienvenues car le livre comporte des passages un peu dures.

Publicités


alinea says:

j’ai beaucoup aimé ce livre



amaryllis says:

J’aimerai beaucoup le lire, ton avis me donne plus envie encore.



petitepom says:

@ amaryllis : bonne lecture



J’avais bien aimé, mais surtout pour le côté historique très intéressant. Le côté policier me semblait un peu facile. Et j’ai été un peu déçue de voir que le roman se découpe trop clairement en deux parties : historique d’abord et policier ensuite, justement.
Dans le deuxième volet des aventures de Leo (je sors mon billet bientôt), les deux aspects sont mieux mélangés. Mais pour les deux, j’en ressors avec un bon moment de lecture mais pas non plus un roman inoubliable.



petitepom says:

@ Petite Fleur : le coté policier n’est pas ce que j’ai le plus aimé, sans le coté historique ce livre n’a aucun intéret, en effet.



Céline72 says:

Malheureusement, ce livre a été une déception pour moi. J’ai essayé plusieurs fois de le reprendre mais j’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire, ni à m’attacher aux personnages, pour cause qu’ils manquent de profondeur psychologique.
Lecture que j’ai abandonné dans les cent dernières pages.



petitepom says:

@ Céline 72 : quand on accroche pas, il faut mieux renoncer, la lecture doit rester un plaisir.



Il a l’air un peu dur comme bouquin. Je ne sais pas si je le tenterai. Pas maintenant en tout cas 😉
On sent tout de même que tu as aimé 😀



petitepom says:

@ clairdelune : dur sans plus, réaliste sur les années communistes de l’URSS plutot.



J’ai une amie qui l’a lu et me le conseille aussi. Je pense le lire un jour!



petitepom says:

@ laeti : bonne lecture



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :