Petitepom lit…











{9 février 2012}   La couleur des sentiments-Kathryn Stockett

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. Passionnant, drôle, émouvant,La Couleurdes sentiments a conquis l’Amérique avec ses personnages inoubliables. Vendu à plus de deux millions d’exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce livre, le regard de l’Amérique dans les années 60 vu par les bonnes de couleur, est une réussite.

Il y a, au départ que Aibileen, Minny  qui osent rencontrer Miss Skeeter, mais la peur des sanctions donnés par les blancs les terrorisent ; elles ont été élevées par des parents soumis, on ne doit en aucun cas, lever les yeux, ni paraître insolente.

Les femmes qui les emploient sont élevées par ces bonnes mais une fois adulte, elles deviennent la patronne, elles oublient leur enfance pour devenir des ménagères parfaites, bien introduits dans un cercle d’amis, sans faire la moindre erreur.

Mais une femme de ce cercle va se démarquer et oser faire parler ces bonnes, peu à peu une complicité se créer, car Miss Skeeter n’a pas oublié celle qui l’a élevé et aimé.

En écrivant son livre, on découvre la vie des ces femmes au services des blanches, elles doivent accepter les humiliations sans réagir, mais elles écoutent aussi au porte et se retrouvent après leur travail pour parler entre elles de leurs patronnes ; le lecteur se régale.

Ce livre est une richesse, dans chaque maison où on rentre les relations et le mode de vie sont différents, il y a des secrets et un mal être mais on doit sauver les apparences ; les bonnes, savent, elle entendent tout et nous le découvrons avec elles.

Je vais guetter la sortie d’un prochain livre de cet auteur car ce roman m’a fait passer  un bon moment, une de ces lectures que l’on oublie pas et un livre qui restera à jamais dans ma mémoire et ma bibliothèque.



Mia says:

C’est un livre fantastique que j’ai adoré également, bises !



petitepom says:

@ Mia : un très bon moment de lecture



Pas très original, mais j’ai moi aussi beaucoup aimé. Justement parce que ce livre est original, et ne ressemble à aucun autre dans le paysage actuel (même si le sujet a déjà été traité).



petitepom says:

@ Petite Fleur : je trouve que traiter de la sorte, à travers le regard des bonnes de couleurs est original et nouveau pour moi.



Il est dans ma PAL, il faut que j’arrive à me lancer pour le lire.



petitepom says:

@ Patacaisse : bonne lecture



Pauline says:

Oh je ne l’ai pas encore mais j’ai hâte de lire ce roman!!!!



petitepom says:

@ Pauline : je conprends ta hâte!



Karine:) says:

Dans ma pile depuis une demi-éternité. Je veux le lire d’ailleurs, je n’ai lu que de bons commentaires.



petitepom says:

@ Karine:) : bonne lecture



nymeria says:

Depuis le temps que je veux le lire, la sortie poche se fait attendre… Je n’en entends que du bien en tout cas.



petitepom says:

@ nymeria : tant qu’il a du succés , il retarde sa sortie en poche.



dasola says:

Bonjour Pom’, comme je n’ai vraiment pas aimé le film, le roman ne me tente pas du tout (je sais, je loupe quelque chose). Bonne journée.



petitepom says:

@ dasola : je visionnerais le film avec interêt afin de me faire une idée, en tout cas le livre m’a emballé



stellade says:

Dès que je le trouve …je ‘l’embarque.Ton billet m’a convaincu.Merci.



petitepom says:

@ Stellade : bonne lecture



pimousse4783 says:

Quel plaisir ce roman ! Je crois qu’on l’a tous aimé 🙂 Je ne sais pas si l’auteur en écrira d’autres, mais comme toi, je lirais avec plaisir une autre oeuvre d’elle



petitepom says:

@ pimousse4783 : je n’ai jamais lu d’avis négatif, en effet! 🙂



Marinette says:

Ce livre va rester dans ma bibliothèque aussi. Une très très belle découverte, et un livre à lire absolument.
J’ai hâte de voir le film. Et je guette aussi si l’auteure sort un nouveau livre =)



petitepom says:

@ Marinette : je suis curieuse de voir le film aussi.



Un très bon roman, qui m’a fait penser, à bien des égards, à Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur…d’ailleurs, j’ai été super contente de voir que Kathryn Stockett faisait des allusions au roman d’Harper Lee car je l’ai lu il y’a quelques mois et j’avais vraiment aimé. 🙂
Comme toi, j’ai beaucoup aimé ce roman…enfin, comme tous les membres de la LC je crois ! =) C’est dingue comme ce roman fédère, pour l’instant, je n’ai lu aucune mauvaise critique.



petitepom says:

@ A-little-Bit-Dramatic : Le roman d’Harper Lee a la même place d’honneur dans ma biblio que celui-ci, des grands romans que l’on oublie pas, c’est sûr!



Walpurgis says:

On est tous tombé sous le charme je crois et toi aussi tu as l’air d’apprécier Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee, il va falloir que je le lise !



petitepom says:

@ Walpurgis : bon idée, tu as aussi adoré, j’en suis sûr!



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :