Petitepom lit…











{8 mars 2012}   Pièce rapportée-Hélène Lenoir

Quand elle apprend que Claire, sa fille de vingt-quatre ans, vient d´être transportée sans connaissance à l´hôpital Beaujon après avoir été fauchée sur son vélo par un motard qui a pris la fuite, Elvire saute dans le premier train pour Paris et pressent très vite que cet accident va l’ébranler.

À mesure que se reconstitue le patchwork de sa vie, Elvire s’éloigne peu à peu de sa famille pour qui elle n’a finalement jamais été qu’une pièce rapportée.

Ce livre se lit en quelques heures, en trois parties :

 La première relate l’accident de Claire, on ressent très vite le malaise qui règne entre Elvire et Frédéric, les parents.

 La seconde est le combat d’Elvire pour aider sa fille dans sa rééducation, un moment  de solitude, sa famille l’a délaisse.

 La dernière écrit comme une pièce, se passe dans la maison familiale, le jour de l’anniversaire de la Grand-mère, le ton et la distance avec Elvire est confirmé a travers ce  dialogue.

 La conclusion, dans une dernière partie était prévisible, elle explique le mal être qui construit ce récit.

 Je mettrais une note moyenne à ce livre, je préfère les romans plus actifs, cette histoire peut se résumer en un chapitre, tout est dans le ressenti ; je l’oublierais assez vite.

Publicités


Céline72 says:

Un livre qui peut sans doute me plaire donc je le rajoute à ma LAL, merci pour cette chronique.
Bonne journée !



petitepom says:

@ Céline72 : bonne lecture 🙂



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :