Petitepom lit…











{12 mars 2012}   La Trilogie berlinoise : 1 L’Eté de cristal-Philip Kerr

Publiés pour la première fois entre 1989 et1991, L’Été de cristal,La Pâle Figureet Un requiem allemand ont pour toile de fond le IIIe Reich à son apogée et, après la défaite, l’Allemagne en ruine de 1947. Bernie Gunther, ex-commissaire de la police berlinoise, est devenu détective privé. Désabusé et courageux, perspicace et insolent, Bernie est à l’Allemagne nazie ce que Philip Marlowe est àla Californiede la fin des années 1930 : un homme solitaire, témoin de son époque. Des rues de Berlin  » nettoyées  » pour offrir une image idyllique aux visiteurs des Jeux olympiques à celles de Vienne la corrompue, Bernie enquête au milieu d’actrices et de prostituées, de psychiatres et de banquiers, de producteurs de cinéma et de publicitaires. La différence avec un film noir d’Hollywood, c’est que les principaux protagonistes s’appellent Heydrich, Himmler et Goering….

Je n’ai lu que le premier livre de cette trilogie, la période à laquelle le récit se passe, m’attirait  mais le coté policier ne me donne pas envie de lire la suite. J’aurai aimé un récit plus contemporain où l’on suit une famille, par exemple.

 Ce livre est toutefois une réussite car elle montre l’ambiance dans laquelle vivait l’Allemagne en ces années 30. Bernie, le policier privé et principal personnage, est engagé par Herman Six qui veut découvrir qui a tué sa fille et son gendre ; cette enquête va l’amener à faire d’autres recherches de personnes disparues, chose courante pendant cette période trouble, les enjeux sont faussés et Bernie en fera les frais…

 Il est très intéressant de lire une histoire qui se passe dans ce Berlin dévasté, il y a des passages gratifiants sur les profiteurs du nouveau régime, on plonge dans la vie quotidienne Berlinoise d’avant guerre où le mécanisme Nazi est en marche.

Publicités


Dans ma PAL. J’attends d’avoir du temps devant moi pour m’y plonger correctement.



petitepom says:

@ Petite Fleur : son épaisseur freine un peu 😉



Lise says:

Il y aussi énormément d’humour et quelques répliques cinglantes. Ce livre m’avait beaucoup plu!



petitepom says:

@ Lise : j’ai bien aimé mais je n’irai pas jusqu »à « beaucoup plu ». 🙂



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :