Petitepom lit…











{20 mars 2012}   Le poison écarlate-Maria V. Snyder

Si tu veux continuer à vivre, Elena, il te faudra avaler une dose quotidienne de cet antidote…

Enfermée dans les cachots du château d’Ixia et condamnée à mort pour le meurtre de l’homme qui l’a violée, Elena croit sa dernière heure venue. Mais c’est un étrange marché que lui propose Valek, le chef de la sécurité d’Ixia, qui vient de l’arracher à sa geôle : elle sera exécutée le jour même, ou deviendra goûteur du Commandant Ambroise, et risquera la mort à chaque plat qu’elle goûtera. Pour être certain qu’elle ne s’enfuie pas, Valek fait avaler à Elena une dose mortelle de Poussière de Papillon. Afin de rester en vie, Elena devra chaque jour prendre l’antidote dont seul Valek connaît la formule…
Alors qu’autour d’elle complots et trahisons se multiplient, Elena reçoit l’aide de la mystérieuse Irys, qui lui révèle ses pouvoirs de magicienne.
Des pouvoirs qui, tenus cachés, pourraient lui permettre de s’échapper d’Ixia, mais aussi de se soustraire à Valek, cet homme au charme vénéneux, et à la menace du poison écarlate…

J’ai lu ce livre presque d’une traite, je ne l’ai posé par moment que sur la contrainte des devoirs de la vie quotidienne.

 Le personnage d’Elena est très attachant, elle est persécutée de toute part, accusée à tord de maux qui ne sont pas sa personnalité, du coup, peu à peu, elle se créé des amitiés, même Valek se laisse attendrir.

 Le coté magique est peu représenté, car c’est défendu par le nouveau commandant, celui-ci a pris la place du Roi et refuse toute magie, quiconque en utilise est condamné à mort. Elena ne connaît rien à la magie mais elle se découvre des aptitudes bizarres, Irys, une maître magicienne la met sur la voie…

 Malgré que ce soit un harlequin, il n’y a pas  de romance, il faut atteindre les dernières pages et cela ne dure pas ; une attirance entre Valek et Eléna est sous jacente mais ce n’est pas le principal élément de l’histoire.

 Il y a un mélange de paysages moyenâgeux et d’outils modernes, on n’a du mal à situer l’époque où pourrait se dérouler l’histoire, malgré ce petit contresens, c’est agréable à lire, je poursuivrais cette trilogie puisque j’ai les 2 suivants dans ma PAL.

Publicités


Liliba says:

Un roman parfait pour les mardis de Stéphie !



petitepom says:

@ Liliba : 😉



flof13 says:

une lecture très agréable pour moi aussi, et comme tu dis, on pourrait croire qu’on ne lit pas un Harlequin…



petitepom says:

@ flof13 : l’écriture est riche



angelebb says:

J’ai également trouvé l’écriture très fluide.
Je me suis laissé embarquée dans l’histoire petit à petit, mais j’aurai voulu que le côté magique soit plusr représenté!
Cela reste un excellent livre!



petitepom says:

@ angelebb : ca manque un peu de fantazy, en effet!



Je pense que la magie sera plus présente dans le deuxième tome. Il faut en effet qu’Elena sache contrôler ses « aptitudes bizarres ».
Vivement que je me plonge dans ce deuxième tome.
Une très bonne lecture !



petitepom says:

@ LefsÖ : j’en suis déja au 3°, je ne te dirai rien 😉



Ptitelfe says:

Une plume qui m’a également transportée dans un autre monde 🙂 Je me demande ce que nous réserve le tome 2!



petitepom says:

@ Ptitelfe : l’ayant lu, je peux te dire qu’il est aussi très bien



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :