Petitepom lit…











{29 mars 2012}   Le feu de Dieu-Pierre Bordage

Franx a anticipé le cataclysme planétaire qui s’apprête à détruire une grande partie de l’humanité. Il a réalisé une arche avec trois autres familles dans un coin du Périgord. Ce domaine, appelé le Feu de Dieu, doit bénéficier d’une autonomie totale de sept ou huit ans. Cependant, le temps passant, les familles se lassent et se disputent et abandonnent l’une après l’autre le projet.

Ce livre est un roman catastrophe avec une touche de fantastique ; on suit d’un coté Franx et Surya qui tente de survivre dehors et Alice et ces deux enfants qui eux doivent survivre dans un univers clos.

 Un tremblement de terre a bouleversé la Terre et son climat, les plus chanceux ont survécus dans des conditions extrêmes sous une pluie de cendre et de glace. Franx est à Paris, quand survient la catastrophe, il va, tout au long du livre, essayer de rejoindre sa famille dans le Périgord, en suivant ce qui reste de la nationale 20. Il est accompagné d’une fillette très extraordinaire, qui rend ce récit possible. Sans cette touche de surnaturel, je doute que cela soit réaliste, mais nous sommes dans un roman, fait pour rêver.

En parallèle, nous découvrons, en Périgord, le Feu de Dieu, une résidence conçut pas Franx pour protéger les siens de cette catastrophe, ils ne sont plus que 4 dans cette asile, Alice, la femme de Franx , ces deux enfant, Zoé et Théo et un autre membre qui est resté, surnommé par les enfants, le grax ; ce personnage odieux est une menace au sein de ce havre qui devait apporter le survie.

 De chapitre en chapitre, on suit la progression de Franx et la vie menacée d’Alice et les enfants, le lecteur est tenu en haleine à la fin de chaque chapitre, curieux de connaître la suite des aventures de chacun, face au danger, c’est un très bon roman de suspense, bien construit.

Les romans de ce style ont parfois des passages un peu lents où on est dans l’attente, là, ce n’est pas du tout le cas.

Publicités


Céline72 says:

Merci pour cette chronique, je prends note car j’aime bien ce genre c’est vrai qu’en majorité il y a souvent des passages lents alors si ce n’est pas le cas pour celui-ci comme tu le dis et bien je le lirai.
Bonne journée !



petitepom says:

@ Céline : bonne lecture



Richard says:

Tu as éveillé ma curiosité !
J’aime bien ce genre de roman … avec un suspense qui nous tient de chapitre en chapitre !



petitepom says:

@ Richard : j’espère que tu apprécieras cette lecture.



Comme Richard, tu as éveillé ma curiosité avec ce livre! A découvrir donc! 😀



petitepom says:

@ Laeti : bonne lecture



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :