Petitepom lit…











{7 juillet 2012}   Le rouge et le noir-Stendhal

Enfant du peuple et admirateur de Napoléon sous la Restauration, Julien Sorel choisit par ambition la voie de l’hypocrisie et du calcul pour gravir les échelons sociaux, mais sa sensibilité sera la plus forte. Avec une postface qui situe l’oeuvre dans son époque.

C’est un classique que j’ai étudié pendant mes années lycées, j’en avais gardé un bon souvenir, cette relecture fut  un autre  bon moment.

J’aime beaucoup l’écriture de Stendhall, riche sans être trop descriptif, il y a beaucoup de dialogue.

J’ai apprécié le personnage de Julien qui s’élève au sein d’une société qui ne veut pas de lui, à part les femmes ; il peut être orgueilleux et à la fois juste ou méprisant pour les gens de petites conditions, milieu d’où il vient ; c’est là  toute la richesse de ce roman : les relations entre gens de différente classe.

Nous sommes dans les années Napoléon, la république s’installe mais les traditions  et les rangs dans la société ont du mal à éclater encore. La fin tragique de Julien en est le résultat.

J’ai eu beaucoup de plaisir à relire ce roman culte.

Publicités


Céline72 says:

Celui-ci, il va falloir que je le relise un de ces jours.



petitepom says:

@ céline : bonne idée!



Luna says:

Mon avis rejoins le tien : j’ai passé un très bon moment avec ce livre, d’autant plus que j’étais persuadée de le détester !
Merci pour ta participation 🙂



petitepom says:

@ luna : j’en avais garder un bon souvenir



Joyce says:

J’ai également passé un souper moment avec cet ouvrage! J’ai participé à la même LC que toi et c’était vraiment un plaisir!



petitepom says:

@ Joyce: cette LC m’a permis de le relire



Karine:) says:

Je l’ai aussi lu à l’école. Et j’en garde un très bon souvenir. Mais je pense que j’ai encore préféré « La chartreuse de Parme »!



petitepom says:

@ Karine : j’ai aussi apprécié « la chartreuse de Parme »



Marmotte says:

C’est rigolo, j’ai bien aimé le bouquin, mais j’ai détesté le personnage principal, que je n’ai pas du tout trouvé attachant (par contre, très réaliste, et donc intéressant!).



petitepom says:

@ Mamotte : le personnage est réaliste, en effet!



Zazou8888 says:

Les personnages m’ont tellement énervée que j’ai bien failli abandonner.

J’ai trouvé le passage au séminaire de Julien totalement inutile à l’histoire et la fin sans intérêt personnellement.
Mais au moins je suis fière d’être arrivée au bout.

L’écriture de Stendhal est agréable pour un livre de l’époque.



petitepom says:

@ Zazou8888 : on est loin des histoires contemporaines, en effet!



Toons says:

Ah je n’avais pas vu les femmes comme étant les seules à s’intéresser à Julien mais plutôt comme le moyen d’entrer dans cette société pour Julien. On le voit comme Mme de Rênal fait tout auprès de son mari afin d’obtenir des faveurs pour Julien. En totu cas ça me fait toujours plaisir de voir que quelqu’un a pleinement aimé lire ce livre (ce qui n’a pas été mon cas, avec grand regret)



petitepom says:

@ Toons : Julien est un passe temps pour Mme de Renal, il comble son ennui, et lui , ne cherche qu’a grandir socialement, il me semble.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :