Petitepom lit…











{7 août 2012}   L’enfant-rien-Nathalie Hug

« Aussi loin que je me souvienne, je l’attendais assis, le menton sur les genoux, les bras autour des jambes et le dos appuyé contre la porte du placard. »Petit garçon étrange, Adrien guette chaque semaine l’arrivée du père de sa demi-sœur, dans l’espoir de recueillir un regard, une parole ou un geste tendre. S’il rêve d’un papa, Adrien veut surtout percer le secret de sa naissance, secret qu’il croit enfermé dans une boîte rouge, cachée hors de sa portée. Le jour où sa mère se fait renverser par une voiture et se transforme en « tas-de-fraises-à-la-crème », la possibilité d’une vie différente s’ouvre à lui. Mais Adrien, l’enfant-rien, peut-il vraiment trouver sa place dans une famille qui n’est pas la sienne ?

J’ai une préférence pour les livres épais, cela laisse le temps de s’imprégner de l’histoire, mais il y a parfois des romans courts qui se lisent en quelque heures remplis d’émotion, qui ont le même richesse qu’un récit plus long.

Ce petit livre raconte l’histoire d’Adrien : l’enfant rien, il n’a pas de père, sa mère va être victime d’un accident et les personnes qui l’entourent ne le voit pas, il a l’impression d’être transparent.

On découvre peu à peu son histoire et celle de sa mère, les frustrations et les souffrances des adultes sont la cause de sa transparence ; malgré son innocence d’enfant, il subit les conséquences de choix de sa mère par le passé.

C’est émouvant, car on ressent l’injustice que cette enfant endure, les adultes sont cruels avec lui. J’ai éprouvé de la tristesse en lisant ce roman, il est difficile de rester de marbre, surtout que le narrateur est l’enfant, qui ne comprend pas cette indifférence.
Les liens qui vont se tisser avec sa mère sont beaux, une mère pas assez présente dans ce récit, j’aurai aimé en savoir plus.

Malgré le peu de pages de ce livre, j’en garderai le souvenir, il fait parti de ces livres qui nous transpercent comme « Oscar et la dame en Rose  » ou encore « La petite fille de Mr Linh ».

Publicités


Isa says:

Je l’avais repéré celui-là, je crois qu’il peut vraiment me plaire.



petitepom says:

@ Isa : bonne lecture 😉



Eulimène says:

C’est la deuxième fois que je lis un avis positif sur ce livre. Il va falloir que je songe à le lire !



petitepom says:

@ Eulimène : bonne idée 😉



C’est elle qui écrit avec David Camut ? J’avais lu un livre à quatre mains qui ne m’avait pas bien plu. Et à vrai dire, celui-là ne me tente guère, j’ai détesté « Oscar et la dame rose »…



petitepom says:

@ Mes imaginaires : je comprends, chacun ses gouts!



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :