Petitepom lit…











{11 juin 2013}   Parfums-Philippe Claudel

9782846667432_110x173

En 63 textes, d' »Acacia » à « Voyage », Philippe Claudel évoque autant de parfums de l’enfance et de l’adolescence. Chaque évocation fait resurgir un monde oublié, dont certaines traces demeurent : l’après-rasage du père, la crème solaire de la mère, les cheveux soyeux des premières amoureuses, les Gauloises et les Gitanes, la cannelle des gâteaux et du vin chaud, le charbon qui réchauffe, l’encre de l’écolier, le foin des champs, le pull-over de l’oncle. Des senteurs douces ou âcres, simples ou raffinée.

En lisant ce recueil de nouvelles, j’ai l’impression de parcourir un album photo, chaque nouvelle : ail, charbon, Eglise… sont des souvenirs rempli d’odeurs, du coup, mes propres souvenirs, aux même senteurs, viennent se superposer à ceux de l’auteur.

Ce livre est agréable à lire, un recueil de parfums de la vie.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :