Petitepom lit…











{28 juillet 2013}   Slam-Nick Hornby

9782264051981

Sam a presque 16 ans, une passion pour le skate-board et une petite amie. Jusqu’au jour où la vie le rattrape : sa copine est enceinte, et veut garder l’enfant. Un roman dans l’air du temps, où le héros, à la croisée des chemins de l’adolescence et de l’âge adulte, déploie une panoplie vertigineuse de sentiments vrais. Du pur Hornby.

Sam, adolescent de 16 ans, vit avec sa mère. Passionné de skate-board, il vénère le champion Tony Hawk, avec lequel il  » communique  » à travers un poster géant. Une chose à éviter : trop sortir avec les filles, et surtout, ne pas les mettre enceintes, pour ne pas répéter l’erreur de sa mère… Mais la catastrophe survient avec Alicia, jolie jeune fille issue d’un milieu plus favorisé, qui tombe enceinte de Sam et refuse d’avorter. Tout le monde se fait à cette nouvelle situation, sauf lui, pour qui l’avenir ne semble lui offrir que des perspectives désespérantes. Il lui arrive même de se réveiller dans le futur, un futur sombre et étouffant… La confusion atteint son paroxysme quand il apprend que sa mère est-elle aussi enceinte ! Disputes, réconciliations, retrouvailles : Sam, se rend vite compte que la vie est beaucoup plus supportable qu’il ne le pensait. Il se révèle un bon père, un baby-sitter efficace, et son histoire lui réserve un  » happy-end  » en demi-teintes.

Je ne suis pas une fan de Nick Hornby, mes premières tentatives avec cet auteur furent des échecs jusqu’à « Vous Descendez ? » que j’ai terminé. La rencontre de plusieurs personnages dans un même lieu, régi par les mêmes désirs suicidaires m’a plu. Toutefois je ne pensais pas rouvrir un livre de N.Hornby car dans l’ensemble, je ne suis pas très réceptif à son humour british. Alors pour quoi celui-ci : une raison tout bête, mon fils est un fan de Skate et de Tony Hawk mais heureusement la ressemblance avec l’histoire s’arrête là.

Slam en skate signifie une gamelle et Sam va faire une toute petite bêtise qui va bouleverser sa vie.

Alors qu’Alicia lui annonce la mauvaise nouvelle, il pense à la fuite, puis se confit à son stakeboardeur Tony Hawk qui le propulse dans le futur afin de lui redonner confiance. Ces courts passages dans le futur nous aiguille sans ternir le présent. L’histoire est racontée avec des mots d’adolescent, un jeune qui fait fasse à ces responsabilités malgré ses peurs, c’est très réaliste.

Moi qui disais que je n’ouvrirai plus jamais un livre de N.Hornby et que je n’aimais pas cet auteur, je suis ravie de ne pas avoir suivi mon idée car j’ai vraiment apprécié ce livre. Un livre à confier aux ados car le sujet les concerne et s’adresse à eux.

Publicités


Hilde says:

J’avais passé un bon moment de lecture avec « Slam » mais je n’ai jamais pu terminer: « Vous descendez? ».



petitepom says:

@ hilde : ce roman et « vous descendez » sont les seuls de l’auteur que j’ai pu finir, je comprends ton abandon



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :