Petitepom lit…











{18 octobre 2013}   La fille que j’ai abandonnée-Shusaku Endo

41RSWZZCDZL__SL160_

Après bien des années, le narrateur se souvient d’une aventure sans lendemain avec Mitsu, une jeune fille très naïve. L’idée de la revoir l’obsède. Il découvrira son tragique destin : à la suite d’une erreur de diagnostic, elle a été enfermée dans une léproserie.

Je ne m’attendais pas du tout à lire une histoire d’amour, ne lisant jamais la 4° couverture avant de commencer un livre, je m’étais basé sur la couverture et cela m’a induit en erreur.

Du coup, les premières pages m’ont un peu déconcertées, je me demandais où j’allais, j’ai d’abord découvert l’histoire de Yoshioka, un étudiant qui n’a rien attachant. Puis vient l’histoire de Mitsu qui apporte tout l’intérêt du livre. Son histoire est triste, elle émeut le lecteur, et dégage beaucoup de douceur : toute la richesse du récit.

Il ne se passe pas grand-chose d’extraordinaire, l’histoire est belle grâce à la grandeur d’âme de Mitsu, par contre, je ne me suis aucunement attachée à cet étudiant qui nous raconte l’histoire d’une femme soumise et dont les regrets viennent bien trop tard.

 

Publicités


nymeria says:

Dur, dur quand un personnage ne nous est pas attachant. Je ne connaissais pas cet auteur japonais.



petitepom says:

@ nymeria : cette lecture m’a laissé un sentiment mitigé



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :