Petitepom lit…











{15 avril 2014}   L’assassin royal, tome 4.5.6 – Robin Hobb

978229032552097822903184549782290320211_110x179Lecture 2009

Le poison de la vengeance » -Tome 4

Royal, l’usurpateur monté sur le trône des Six-Duchés, est persuadé que Fitzchevalerie, son ennemi intime, est mort. Mais celui-ci, caché à l ‘écart de la cour avec Burrich, prépare sa vengeance…

La voie magique » -Tome 5

Le roi Vérité est vivant ! Il a imposé une ultime mission à Fitz : « Rejoins-moi ! Loin sur les sentiers mystérieux de l’Art, au-delà du royaume des montagnes, le jeune homme se met en quête pour répondre à l’appel de son souverain affaibli. Mais il reste seul, pourchassé par les forces de Royal, l’usurpateur, et sans possibilité de compter sur ses propres alliés, qui le manipulent comme un simple pion. Or d’autres forces sont en marche… Dans son périple, Fitz va en effet se voir révéler son véritable statut : c’est par lui que s’accomplira, ou sera réduit à néant, le destin du royaume des Six-Duchés, et c’est là une charge bien lourde à porter quand on est traqué par ses ennemis, trahi par ses proches, et affaibli par la magie…

La reine solitaire » -Tome 6

A la tête d’une déroutante procession – la reine Kettricken, la propre femme de chevalerie et le dernier espoir de voir la lignée des Loinvoyants se perpétuer, la mystérieuse Caudron, Astérie la ménestrelle et le fou -, Fitz poursuit son chemin sur la voie magique. Une quête toujours plus ardue car incessante est la traque menée par Royal, son ennemi juré, et ses meilleurs artiseurs et soldats d’élite, pour les retrouver et les tuer. S’enfonçant avec difficulté dans une contrée oppressante habitée d’étranges présences, ils croisent peu à peu de gigantesques statues, jusqu’à voir bientôt se dresser devant eux une imposante carrière de pierre noire. Mais où se terre vérité et… est-il seulement encore vivant ?

Dans ces 3 livres, ça avance doucement, on passe tout un tome à suivre une voie interminablement longue, si je n’avais pas eu l’envie d’en savoir plus et d’ en connaître la fin ( de cette série), j’aurai pu abandonné. J’ai tout de même retrouvé avec plaisir les personnages de Castelcerf que j’ai aimé dans les 3 premiers,

Ces trois tomes apportent quelques révélations, mais cela aurait peu être exploité en un seul livre, elles sont toutefois utiles pour ceux comme moi qui ont lu les aventuriers de la mer et cette série en entier, car tout est lié.

 

Publicités


pralineries says:

Je suis d’accord avec toi, le rythme faiblit dans ces tomes



petitepom says:

@ pralineries : c’est un peu mou



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :