Petitepom lit…











{21 juin 2016}   Glacé-Bernard Minier

9782266219976_200x330Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée.

Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.

Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière.

Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar?

Une atmosphère oppressante, une intrigue tendue à l ‘extrême, une plongée implacable dans nos peurs les plus secrètes, ce premier roman est une révélation!
Bernard Minier a grandi au pied des Pyrénées.
Primé à l’issue de plusieurs concours de nouvelles, il publie avec Glacé son premier roman.

j’avais envie de découvrir cet auteur, j’ai choisi le premier, afin de faire connaissance avec ses personnages.
C’est une affaire très complexe qui entremêle présent et passé dans un coin des Pyrénées.
Le livre est très épais mais les pages défilent vite, on est pris par l’histoire, sans rien comprendre, j’ai même eu peur à des longueurs car l’enquête piétinait ; mais notre policier, le commandant Servaz, fait une découverte rebondissante.
A partir de là, on commence à assembler quelques pièces du puzzle. On est alors impatient de connaitre la fin qui va tout éclaircir, cette fin est très mouvementée, beaucoups d’actions et de suspense. Un très bon thriller, je n’ai plus qu’à découvrir les autres enquêtes de commandant Zervaz.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :