Petitepom lit…











{12 décembre 2016}   Et ne jamais la laisser partir – Ann Rule

sm_cvt_et-ne-jamais-la-laisser-partir_4665Anne-Marie Fahey, trente ans, habite Wilmington. Cette jeune femme est l’une des secrétaires de M Carper, le gouverneur du Delaware ; elle s’occupe de son planning. Côté affectif, Anne-Marie a des liens très étroits avec sa famille, et elle envisage de se marier avec Mike Scalan, cadre supérieur dans une banque. Mais le 30 juin 1996, tout bascule pour la secrétaire modèle. Surpris par son silence, son fiancé, sa sœur et quelques-unes de ses amies s’inquiètent. Il faut se rendre à l’évidence, Anne-Marie a disparu. Dans son appartement, sa sœur aînée Kathleen découvre une série de lettres dont le contenu ne fait aucun doute. Anne-Marie a eu une liaison avec Thomas Capano, un riche notable de la ville, marié et père de quatre enfants, doté d’une ambition politique démesurée.Officier de policeà Seattle durant les années cinquante, Ann Rule est devenue, à partir de 1969, journaliste spécialisée dans les affaires criminelles réelles. Depuis cette date, elle a publié dix-sept livres et plus de 1 400 articles. Ici, comme dans ses autres ouvrages publiés en France, elle s’efforce de faire preuve d’objectivité en retraçant en détail l’existence des principaux intéressés et en reconstituant avec minutie le procès qui s’ensuivit, entretenant le suspense comme s’il s’agissait d’une fiction conçue à cet effet. Son précédent roman,Si tu m’aimais vraiment, est un best-seller international.–Claude Mesplède

Encore une fois, j’ai adoré ce roman de Ann Rule, elle a une écriture qui nous plonge dans ses histoires de meurtres, très détaillé sans être barbant, je me suis régalé à suivre le parcours très tortueux de Tom Capano.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :