Petitepom lit…











{31 octobre 2016}   Am Stam Gram – M J Arlidge

51xfkee8kgl-_sx210_Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message: « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale.

Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.

Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.

si vous aimez les policiers et que vous chercher une histoire bien tordue et machiavélique, ce livre va vous plaire.
Les meurtres sont génialement horribles, il fallait y penser. Aucunes pistes n’est envisageables pour notre commandant Hélen Grace, de plus une autre affaire au sein de la police vient compliquer les choses, on ne voit aucune issue.
Et dans les derniers chapitres tout est dévoilés…
Il y a de l’action en permanence, un suspense incroyable, je l’ai dévoré.

Publicités


{31 octobre 2016}   Les dernières lectures…

41fobst0jul-_sx95_410mugtfd1l-_sx95_sm_cvt_felicidad_2072sm_cvt_hate-list_3684sm_cvt_sentiment-26_1633

Les secrets d’Amarroo : une romance très agréable à lire, notre héroïne est rempli de courage. Ce récit nous plonge au coeur de l’Australie où les conditions de vie sont dures, même si c’est romancé, ca reste très réaliste

Le pacte du silence : Habitant à 100 km de limoges, ce livre m’a intéressé, quand j’ai lu le résumé : un secret qui se cache dans une famille de porcelainier. dès les premières pages, une pierre est tombé dans la mare (excusé l’expression),créant un malaise au sein de la famille Astier. Peu à peu on découvre la vérité, on s’imprègne de l’atmosphère et on admire la narratrice qui fait tout pour protéger ses proches.

Sentiment 26 :  C’est un très bon livre se SF, un genre que j’affectionne. dès le départ, on est intrigué par cette société parfaite, pour protéger l’Homme de lui même. Mais bien sûr tout n’est pas aussi beau qui n’y parait… La vérité est loin d’être belle

Hate List : j’ai lu ce livre d’une traite, curieuse de comprendre, comment une situation inconsciente d’ado peut amener à un tel drame. Il a suffi d’un moment de folie d’un élève pour que tout bascule. Les élèves et leurs familles doivent surmonter ce traumatisme, c’est une lecture très émouvante

Felicidad : j’ai découvert les robots d’Asimov, il y a plusieurs années, j’aime beaucoup ce thème ainsi que dans des séries TV, ce roman de Sf reprend le même thème et c’est une réussite.
j’ai apprécié cette lecture où subsiste des humains et des parumains, des machines génétiques presque humaines. Ils ont été conçu pour servir, vivant dans un monde où le bonheur est primordiale. La fin est assez flippante, donnant une leçon de morale pour tout ceux qui veulent aller trop loin avec la génétique e la science…



et cetera