Petitepom lit…











{28 juillet 2018}   Vies éclatées -Joy Fielding

41FH3GJFSDL._SX95_Psychothérapeute, Kate Sinclair résout les problèmes des autres tout en menant une vie de famille heureuse… Mais quand sa demi-soeur lui annonce son intention d’épouser un homme jugé pour le meurtre de treize femmes, le bel édifice chancelle. En voulant protéger les siens Kate provoque la colère et la haine. Peu à peu le havre de paix familial est insidieusement envahi par les conflits, les désirs malsains, les rancoeurs trop longtemps tues, les déchirements, la violence… Au coeur de cette tempête : le meurtrier, son goût de la manipulation, son art de fasciner ses victimes, son amour du sang. Avec quelles armes Kate va-t-elle pouvoir combattre la bête qui s’est glissée dans sa maison, dans sa famille, dans son couple ?

J’ai bien aimé relire ce roman, le résumé m’a donné envie de le relire, car je n’en gardais aucun souvenirs.
Il est peu courant qu’on est une soeur, amoureuse d’un tueur en serie, la narratrice a beau être thérapeute, sa vie privée lui échappe, entre sa soeur immature, une mère qui perde la tête et une fille en crise d’adolescente, c’est plutôt difficile de tout gérer.
Sa soeur et son amour pour un tueur en série est au coeur de l’histoire, on sait dès le départ qu’un drame va se dérouler au sein de cette famille.
Je me suis attachée aux personnages, Ce n’est ni un policier ni un thriller, l’histoire avance doucement, mais c’est tout de même prenant, car on est dans l’attente d’un évènement qui va faire couler le sang.

Publicités


51MHwtyWYIL._SX195_

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer ?
Qu’a-t-elle découvert ?
Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?

J’ai adoré ce livre, tout est à sa place, par petites touches, il y a de nombreuses révélations qui font avancer l’enquête sans nous embrouiller.
Les flash back sont mis au bon moment, tout est dit quand on a besoin de savoir, mais sans trop en révéler ; jusqu’au bout on est tenu en haleine.
C’est un coup de coeur, j’aime beaucoup la façon dont l’auteur raconte ses histoires.



41R9VBr9InL._SX95_Maisons hantées, maisons interdites. La vieille ferme des Medlock. La ferme Défense d’entrer disaient les panneaux mais nous entrions quand ça nous chantait. Défense d’entrer Interdit de chasser Interdit de pêcher sous peine de poursuites mais nous faisions comme il nous plaisait car qui était là pour nous en empêcher ? J. C. O. Les monstres et les spectres qui hantent les seize nouvelles de ce recueil sont d’autant plus effrayants que ce sont des créatures du quotidien – époux, pères, mères et enfants -, qui habitent un monde apparemment innocent et familier, mais que Joyce Carol Oates nous révèle sous une tout autre lumière : celle des peurs et des obsessions tapies en chacun de nous. Ces nouvelles dépeignent un univers où le fantasme et le réel se mélangent et se confondent, où la violence fait irruption dans des situations banales. Un hommage à Edgar Allan Poe et Henry James. Frissons garantis.

j’aime beaucoup cette auteure, son écriture est un régal, par contre j’ai parfois du mal à voir où elle veut nous mener, ces nouvelles sont un peu confuses avec des fins très frustrantes.



CVT_Il-etait-une-lettre_626

N°1 des ventes en Angleterre, une saga bouleversante qui relie deux destins de femmes au cœur brisé.

Tina est malheureuse auprès d’un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu’elle y découvre une lettre dans la poche d’un vieux costume. Cette lettre n’a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c’est une demande en mariage.

Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l’enquête et découvrir l’histoire bouleversante d’un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.

Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

J’ai bien aimé ce livre, c ‘est une belle romance, autour d’une lettre, idéale pour l’été.
L’histoire, au présent de Tina est prévisible, mais intéressante aussi à suivre.



51ZchnoRYxL._SX95_Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre à jour ?

j’ai beaucoup aimé ce roman, un thriller psychologique, où les situations sont en permanence remis en question.
En effet, on a de nouvelles révélations tout au long de cette lecture, qui remet tout en place, on ne sait plus qui croire, qui est vraiment le méchant ou le plus méchant.



et cetera