Petitepom lit…











{26 septembre 2015}   Ne t’arrête pas-Michelle Gagnon

9782092552773_200x292Ce livre a été choisi comme lecture commune, sur le forum « l’âme du livre », je me lance donc

Noa se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, comment elle est arrivée là, ni même pourquoi elle a été opérée. Alors elle prend la fuite. Les tueurs à ses trousses confirment vite ses soupçons : rien de tout cela n’est légal. La jeune fille, hacker talentueuse et solitaire, vit depuis plusieurs années en marge de la société et pense pouvoir semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe : pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d’aide. Car elle est la clé d’un terrible secret. Et ceux qui la traquent n’ont aucune intention de la laisser s’échapper.

J’ai adoré ce roman, il y a toujours de l’action, de plus l’histoire est originale, on frise la science fiction.

Deux adolescents, se retrouvent au cœur d’un expérience scientifique, mené illégalement par un laboratoire. Les jeunes meurent d’une maladie nouvelle, ces expériences visent à sauver cette nouvelle génération. C’est pour cela que Noa se réveille sur une table d’opération, on comprend vite que son réveil est un miracle faisant d’elle la clé. Peter, un hackeur, va lui aussi être confronté aux hommes en noirs pour avoir démantelé ce réseau. Nos deux héros vont devoir fuir et tenter de sauver les autres adolescents victimes de ces opérations…

L’expérience que vit Noa est assez flippante et cette sensation ne fait qu’en augmentant à chaque nouvelles révélations.

Le lecteur est pris par cette intrigue, leur fuite donne de l’action, on se demande jusqu’où ils vont pouvoir s’en sortir. La fin ne résout rien car les actions mené par ces scientifiques n’en sont qu’ au début et Noa est la solution.

J’attends donc la suite, avec impatience.

Publicités


challenge les couleurs de l'automne

Un nouveau challenge qui me plait bien, j’adore les couleurs de l’automne, il est proposé par Exuline

Durée du challenge :

du 23 septembre au 21 décembre 2015

Pour réussir ce challenge :

Vous gagnez un point par livre (seulement les romans seront acceptés en format poche, semi-poche ou broché) lus dont la couverture a une couleur dominante automnale : jaune, orange, rouge, violet.

Vous avez droit à 2 points bonus par livre, si sur la couverture, il y a un objet qui rappelle l’automne : une feuille, un champignon, une fleur automnale, une forêt, brume, pluie, …

Vous avez droit à 5 points bonus si dans le titre il y a un objet qui rappelle l’automne.

Vous avez droit à 10 points bonus si dans le titre il y a le mot automne.

Vous avez droit à 20 points bonus si les initiales de l’auteur est S. A. (pour Saison Automnale).



9782702138014_200x315Cela fait presque qu’un an que ce livre m’a été choisi, dans le cadre du challenge  » choisir dans sa PAL », je me décide enfin à le lire….

Quand la police de l’Ohio arrête l’auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement : il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son comportement étrange amène ses avocats commis d’office à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence…
On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l’on appelle une personnalité multiple, affection psychologique très rare qui fait de lui un être littéralement « éclaté » en plusieurs personnes différentes qui tour à tour habitent le corps de Billy. Il y a Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, et puis Ragen, un Yougoslave brutal d’une force prodigieuse, expert en armes à feu. En tout, 24 personnalités d’âge, de caractère, et même de sexe différents.
L’Affaire Billy Milligan a fait la une des journaux américains, fascinés par ce cas et par la lutte qu’ont menée les psychiatres et Billy lui-même pour essayer de « fusionner » en un seul individu ses 24 personnalités. Quant au livre, construit comme un véritable drame shakespearien, il est le résultat de mois et de mois de rencontres et d’entretiens entre Daniel Keyes et… Ragen, Arthur, Allen et les autres.

Je n’accroche pas à cette lecture, les multiples personnalités de Billy m’embrouillent, j’ai du mal à comprendre qui sont les personnages réels et fictifs dans la tête de Billy. On retrouve des similitudes avec  » des fleurs pour Algernon » de l’auteur, il décortique et s’intéresse au disfonctionnement  du cerveau humain, dans l’un c’est futuriste, dans celui ci c’est réel. Je suis pas fan des fait divers, je préfère les fictions.

J’ai lu que la 1° partie et supervisé la suite ; dans ces premières pages, on assiste à une répétition de traitement, au départ il est intéressant de découvrir ces multiples personnalités mais peu à peu c’est lassant surtout que les traitements n’apportent pas, je trouve des résultats ; je ne connais pas la psychiatrie, c’est surement très long ; mais moi, je veux lire un livre qui avance et suivre un cours de psychologique.

Du coup, j’abandonne cette lecture.



{14 septembre 2015}   Pandemia-Franck Thilliez

9782265099036_200x321 Ce livre me faisait de l’œil depuis un moment, j’aime beaucoup cet auteur ; récemment je me suis inscrite sur un groupe Facebook  » l’auteur du mois », et celui de septembre est Franck Thilliez, voila l’occasion d’ouvrir ce roman….

 » L’homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète. Il se reproduit, détruit, étouffe ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie. Sans Nous, cette planète court à la catastrophe. Il faut des hommes purs, sélectionnés parmi les meilleurs, et il faut éliminer le reste. Les microbes sont la solution.  »
Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, en Baie de Somme, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau. En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. L’étang qui jouxte la scène de crime a été passé au peigne fin. Bilan : un sac de toile lesté de parpaings. À l’intérieur : des ossements, des crânes, un casque. Quatre corps en kit. Et pendant ce temps, une grippe coriace fauche jusqu’aux plus robustes. Elle n’a pas épargné certains increvables du 36, quai des Orfèvres. Une grippe dont la souche demeure curieusement non identifiable. Après Angor, une nouvelle aventure pour Franck Sharko et Lucie Henebelle. Et l’enjeu est de taille : la préservation de l’espèce humaine.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un policier et Franck Thilliez est pour moi, un des meilleurs ; je connais l’auteur pour avoir lu les 3 premiers ; j’ai aussi eu la chance de le rencontrer au salon du livre de Brive la Gaillarde.

Ces histoires sont noires mais j’y ai trouvé du plaisir car , contrairement à d’autres policiers, on ne devine rien, l’intrigue est tordu et original. Ce n’est pas seulement un meurtre que l’on cherche à résoudre, c’est bien plus : le mal absolu. Et cela avec l’aide de scientifiques.

Ce livre est le 9° d’une série, je n’ai lu que les 3 premiers, mais cela ne m’a pas gêné ; même si je découvre quelques nouveautés dans la vie privée de Sarko, cela n’altère pas la compréhension de l’intrigue policière et son intérêt.

J’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir cet auteur.



{8 septembre 2015}   Lappel du destin- Fiona McIntosh

51+zVVoOLgL__SL160_J’ai toujours envie de lire du fantastique, en espérant que celui ci va m’amener dans un monde féérique ou m’étonner par son originalité…

Une destinée, une rencontre, un complot…une aventure magnifique ! Griff n’est pas un garçon comme les autres : il a le pouvoir d’entendre les pensées des gens. Son patron s’en aperçoit et cherche à exploiter ce don. C’est la catastrophe pour Griff. Pour échapper à la colère de ceux dont il est obligé de révéler les secrets, il décide de s’enfuir. Pendant ce temps, Lute, prince héritier de la couronne, est menacé de mort par son oncle qui veut s’emparer du trône. Les chemins de Griff et de Lute vont se croiser et leur rencontre fera éclater la justice et la vérité.

Je cherchais de l’originalité, je l’ai trouvé ; cette lecture fut un réel plaisir.

Au départ, nous suivons deux garçons, Griff qui travaille dans un cirque et Lute, le prince héritier. Nous savons que ces deux personnages font être réunis mais nous ne savons pas comment, la magie va nous apporter un élément de réponse.

Nos deux héros et leurs entourages sont attachants, il y a parfois une pointe d’humour qui renforce ce sentiment.

On tourne les pages, impatient d’en savoir plus ; les créatures magiques sont pas communes aux autres livres de fantazy ainsi que la magie, d’où son originalité qui m’a emballer.

Ce roman me réconcilie avec le genre fantastique.



{2 septembre 2015}   La nuit du solstice-L.J Smith

51rzBxQUBxLAprès trois romances légère, lues cet été, j’ai envie de changer ; j’ai donc choisi un fantastique, cela fait longtemps que je n’en ai pas lu, n’y trouvant plus d’intérêt, je leur reprochais leurs longueurs et le manque de nouveauté, j’espère que celui ci va me surprendre ….

Selon la légende, il y a bien longtemps, les passages reliant la Terre à Féerie ont été scellés, éloignant à jamais les humains de ce monde où les contes vivent encore. Seule la magicienne Morgana Shee détient le secret de l’ultime enchantement qui en ouvre les portes. On raconte que sa résidence est construite sur le dernier passage existant… La maison sur la colline est un lieu étrange… Irrésistiblement attirée par le mystère qui s’en dégage, Claudia implore ses sœurs et son frère de l’y accompagner. Là-bas, ce ne sont pas les toiles d’araignées et les murs poussiéreux qui les attendent, mais un tout autre monde, Féerie, où règne une puissante et ancienne magie. L’équilibre de cet endroit est pourtant menacé depuis la disparition de la gardienne des portes, Morgana. Et un terrible mage noir s’apprête à semer le chaos dans le monde des humains. Afin de l’en empêcher, la jeune fille et ses compagnons devront tout faire pour libérer Morgana du sortilège qui la retient prisonnière. Mais comment ne pas s’égarer dans un univers aussi séduisant qu’imprévisible ? Trouver le passage ou se perdre à jamais.

J’ai bien aimé le premier livre « la nuit du solstice », 4 enfants un peu trop curieux vont être agréablement surpris de découvrir qu’il existe un monde féérique. Grâce à leur jeunesse d’esprit, il partent sans hésiter en féérie pour chercher Morgana. C’est un plaisir pour le lecteur de se balader dans le château, copie conforme à la maison de la colline, mais en plus avec  des créatures magiques ; j’aurai aimé que ces passages en féérie soient plus étoffés, mais ca reste une belle lecture.

Le livre 2 m’a par contre, déçu, l’histoire se passe en partie dans la maison des enfants, laissés seul par leurs parents, ils sont attaqués par des choses maléfiques qui ont du passé à travers les portes, malgré que Morgana est fermé les passages. Ce n’est que dans les derniers chapitres qu’ils retrouvent Morgana pour l’aider à sauver le monde d’une invasion.

En conclusion, si le premier livre m’a fait passé un bon moment, même si l’histoire est un peu trop simple, le deuxième livre est un grosse déception, peu original et voir ennuyeux. Lire du fantastique me donne envie de me balader dans un monde féérique et non dans le mien.



et cetera