Petitepom lit…











510U+mI2-LL._SX210_Joël Dicker ne quitte pas la côte Est. Le Livre des Baltimore, son prochain roman, en librairie le 1er octobre, se situe toujours à flanc d’océan. Et l’on retrouve surtout Marcus Goldman en personne, le héros de La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Il quitte pour cela New York et son hiver glacé pour la touffeur tropicale de Boca Raton en Floride. C’est là qu’il décide d’écrire sur sa propre famille. Marcus vient des Goldman de Montclair : classe moyenne, maison banale à Montclair, petite ville dans la banlieue de New York. Rues à la Hopper, avec maisons de briques. Marcus a grandi dans la fascination pour l’autre branche de la famille, les Goldman de Baltimore, le grand port sur l’Atlantique, porte d’entrée historique pour de nombreux migrants. Ces Goldman-là habitent une grande demeure somptueuse dans la banlieue riche de la ville. L’oncle Saul est un avocat de renom. Tante Anita est médecin à L’Hôpital John Hopkins. Il y a aussi Hillel, leur fils, provocateur inspiré, et Woody, fils adopté par le couple, sauvé des gangs et qui rêve d’une carrière dans le football.

J’ai adoré  » La vérité sur l’affaire Harry Quebert« , du coup, j’ai eu envie de lire ce roman du même auteur.
Au début, j’ai été déçu qu’il n’y ai pas la part de mystère comme dans  » l’affaire Harry Quebert » mais, je me suis attachée aux personnages. J’ai aimé connaître l’enfance et l’adolescence du narrateur avec ses 2 cousins.
Puis on nous parle d’un drame survenu entre les 3 cousins, l’envie de continuer est enfin là.
Ce qui fait la richesse de ce roman, c est la construction, l’auteur sait amené les évènements par petites doses, au bon moment. Ce fut en fin de compte un bon moment de lecture, en compagnie du gang des Golman.

 

Publicités


61BqFqaXpqL._SX210_Entre le Canada et la France, la reconstruction d’une femme trahie. Anaba Rivière, une Française d’origine amérindienne, s’apprête à épouser Lawrence Kendall, un brillant avocat canadien.

Le jour du mariage, devant le Palais de justice de Montréal, Anaba et sa sœur Stéphanie attendent en vain le marié. C’est son témoin et ami Augustin, auteur de romans policiers, qui annonce à la jeune femme la mauvaise nouvelle : Lawrence a eu peur de s’engager et a subitement quitté la ville.

Anéantie, Anaba rentre en France et s’installe chez sa sœur, antiquaire en Normandie. Peu à peu, la jeune femme se bâtit une nouvelle vie…

A Montréal, Lawrence est aux abois. Il perd son poste dans le prestigieux cabinet d’avocats où il travaillait, puis doit se résoudre à vendre son duplex pour payer ses créanciers.

Mais, surtout, pas un jour peut se passe sans qu’il pense à Anaba. Il l’aime toujours, mais comment revenir à elle ? Pourra-t-elle un jour lui pardonner et accepter de le revoir ? Commence alors pour lui une longue descente aux enfers…

J’aime bien cette auteur, elle écrit de belles romances. Toutefois celui ci n’est pas mon préféré. J’ai passé un bon moment de lecture, mais il ne restera surement pas longtemps dans ma mémoire.



et cetera