Petitepom lit…











9782266201650

Une maison, quatre personnages. Le propriétaire, François, séducteur énigmatique en quête de l’acquéreur idéal ; l’agent immobilier, Jacques, amoureux de son coin de campagne où il fuit un mariage à bout de souffle ; deux acheteuses potentielles : Clara, écrivain à succès et mère joyeusement indigne, et Nathalie, citadine surmenée rêvant d’un peu de poésie. Quatre personnages, une maison. Quelques pierres et un toit perdus au milieu de nulle part qui poussent à l’introspection et deviennent le théâtre d’une amitié singulière. Petit à petit, François, Jacques, Clara et Nathalie partagent leurs expériences, les doutes et les espoirs qui les habitent. Une maison à vendre, une occasion à saisir, une nouvelle vie à construire…

j’ai beaucoup aimé ce roman, il n’y a que 4 personnages que l’achat d’une maison réunit :

-il y a le vendeur, Delbreuve, un homme peu sympathique au départ

                                   -l’agent immobilier, Verniot, qui se retrouve à gérer une vente peu commune

et deux femmes qui sont potentiellement des clientes.

Ces quatre personnes font formées un quatuor inattendu, émouvant et tendre. On les aime, et leur souhaite de réaliser leurs bonheurs.

Cette lecture est un bon moment de détente, lu dans le cadre d’un challenge : ici

Publicités


9782355840654

La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n’oublieront pas.
À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.
Ne le dis à personne, d’Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder… il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d aller dormir de S. J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu’époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent « un livre qu’on ne peut pas lâcher ». Voici un livre qu’on ne peut véritablement pas lâcher !

Cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait, autant tenu en haleine, ce thriller est génial, la victime est amnésique, cet handicap renforce la peur.

Elle tient un journal pour essayer de recoller les morceaux mais il reste trop de blancs qui nous embrouillent, on sent qu’il y a un problème mais on ne devine rien.

On découvre son histoire en parcourant avec elle son journal, on attend, dévoré de curiosité ce qui a bien pu se passer.

La vérité nous est devoilé qu’au dernier moment, la peur qu’elle oublie, nous taraude, on a envie d’être à ses cotés pour être sa mémoire.

un gros coup de coeur pour moi!



9782811207533

Même si elle a sauvé la station, Ciara Griffin n’a pas le temps de se reposer sur ses lauriers.
Alors que WVMP organise une soirée à réveiller les morts pour Halloween, la fête tourne court ! Une bande d’extrémistes piratent les émissions de la station et mettent le feu au bar où se déroule la soirée.
Ciara n’a pas l’intention de se laisser faire ! Mais parviendra-t-elle à défendre la radio tout en gérant son petit copain vampire, son amie amoureuse d’un mort-vivant, son père l’arnaqueur, ses mystérieux pouvoirs anti-sacré et le molosse vampire qui l’a adoptée depuis qu’elle l’a libéré ?

le premier tome avait été une lecture pénible, la construction hachurée m’a destabilisé, on passe d’un scène à une autre, sans trasition, le lecteur est désorienté, il doit attendre quelque ligne pour se reconcentrer et comprendre, c’est assez pénible à lire.

ce 2° tome est pareil, je ne prends aucun plaisir à cette lecture, j’abandonne



51JJ99NA8XL__SL160_

Malgré une existence confortable et une carrière prometteuse d’illustrateur, David Hero ne peut s’empêcher d’éprouver un étrange sentiment d’insatisfaction, mais la nuit, tout change : il devient un autre homme, il devient enfin lui-même !

j’ai  ressorti ce livre de sous pas PAL pour le challenge « un mot, des titres », sans cela, je ne me serais pas tournée vers du SF, ce n’est pas le genre de lecture qui me fait envie pour le moment ; cette appréhension fut vite dissipée, car j’ai beaucoup aimé.

Le fantazy m’ennuit à présent, car je retrouve toujours le même scénario, mais là, malgré que ce soit  le cas, j’ai apprécié car il n’y a pas de temps mort, pas de longue quète qui prennent trop de pages.

Nos deux héros ont un accident, cela les entraine dans la contrée des rêves, celle ci m’a fait penser à l’univers du seigneur des anneaux, et j’ai eu plaisir à retrouver un pays magique.

L’histoire n’a rien de nouveau ou exceptionnel, c’est plaisant à lire, la fin du livre donne une autre dimension à ce récit, une note d’espoir.



9782253162452

Halcyon Crane découvre à la lecture d’une missive du notaire que sa mère, qu’elle croyait morte des années plus tôt dans un incendie, vivait encore très récemment. Pourquoi son père, qui l’a élevée seul, lui a-t-il menti ? A la recherche de réponses, Hallie gagne Grand Manitou island, une île isolée dans la région des Grands Lacs, où l’attend le manoir dont elle a hérité. Premier roman.

Un premier roman, très réussi ; le coté surnaturel donne une touche de mystère en plus au roman.

Le décor est déja peu commun, nous sommes sur une ile sans voiture, les habitants ne se déplacent qu’a cheval comme au début du siècle passé. Les légendes et les mystères qu’elles renferment sont encore présente sur cette ile.

Hallie decouvre que sa mère qu’elle croyait morte depuis longtemps, a vécu sur cette ile jusqu’à peu de temps, elle lui laisse un maison et sa fortune. Elle va s’installait dans cette maison où l’attends les fantomes du passé.

Peu à peu, elle va apprendre l’histoire de sa famille, ses drames et ses peurs…. Mais elle est aussi en danger, son arrivée dans cette maison n’est pas toujours bien accepter par les autres occupants des lieux.

Parmi les drames survenu dans cette maison, le meurtre d’une petite fille est encore d’actualité, et son père fut le principal suspect, il pris la décision de fuir cette ile, pour protéger sa fille, mais les habitants le désigne toujours comme le meurtrier, Hallie va devoir là encore, chercher la vérité.

Ce roman est plein de suspenses et d’intrigues, dans un décor facinant et une ambiance électrique, si vous croyez aux fantomes, evitez de lire le soir avant d’aller vous coucher!



41e-1IJTjpL__SL160_

Gin est albinos. Après son mariage, elle se retrouve dans une ferme sur les terres reculées du bush australien où les villageois se moquent d’elle. Jusqu’au jour où en 1944, Antonio et John, deux prisonniers de guerre italiens, sont placés chez elle et son époux comme ouvriers agricoles. Elle va alors imaginer une vie plus vaste.

j’ai choisis ce livre pour un challenge musical, la couverture illustrée de partition m’ont fait pensé qu’il était adéquate. Le résumé m’a aussi attiré.

Mais la lecture de ce roman m’a vite ennuyé, soit le sujet est fort, et surement interessant, il fait partie de ces livres que l’on lit avec sérieux, mais j’ai plus envie de détente, en ce moment.

Le récit est celui de Gin qui fut internée, à cause de sa diférence alors qu’elle voulait être pianiste, elle finira mariée à un fermier au coeur de l’australie loin de ses rêves ; l’arrivée de prisonniers italiens va lui donner un lueur d’espoir et un peu de bien être.Elle va de nouveau pouvoir jouer du piano…

Il y a beaucoup de descriptions, sur la vie passée et présente de Gin, puis peu à peu on découvre celle des prisonniers, le sujet est interessant mais la lenteur à laquel elle se déroule ne me convient pas.

Challenge Rock & roll : ici



et cetera