Petitepom lit…











{29 décembre 2016}   Challenges Bingo Livresque

 

fddqwlg4

un livre basé sur une histoire vraie : une petite fille trop gatée

un livre reçu à Noël : les poisons de Katharz

un livre qui se passe dans une petite ville : L’hiver assassin

un livre où le personnage principal est un enfant ! Peter Poth

un troisième tome : Something Wicked

un livre qui a plus de 10 ans : Tsunami Mexicain

un livre avec plus de 500 pages : Perdues de vue

un livre écrit par un homme : Beau parleur

un livre dont le titre n’a qu’un mot : Adieu

un livre de noël : le mystère de noël

un livre a la couverture rouge : Demain j’arrête

un livre publié depuis plus d’un an : Tu es si jolie ce soir

une relique de ma PAL : La double mort de Linda

case joker : une fille parfaite

 

 

Publicités


51cpykkyawl-_sx95_A Katharz, ville-prison dans laquelle sont expédiés les criminels, le meurtre est légal et même récompensé. Ténia Harsnik, la dirigeante, y règne par la terreur et aime jouer de la guillotine. Non qu’elle soit cruelle, mais il lui faut coûte que coûte maintenir le nombre d’habitants sous le seuil des cent mille âmes. Le dépasser conduirait hélas à la fin du monde, et ça serait désagréable.

Bien entendu, les enjeux sont secrets. Bien entendu, le marchand de sortilèges Sinus Maverick prépare un coup d’État infaillible. Bien entendu, le Prince Alastor a planifié de raser la ville avec sa trop nombreuse armée. Bien entendu, Dame Carasse, la seule sorcière capable d’affronter ce chaos, vient de ficher le camp. Bien entendu…

J’ai adoré cette lecture, un fantazy original avec une pointe d’humour qui lui rajoute du charme et rende les personnages attachants.

Cela m’a rappelé la série  » les annales du disque-monde », le même plaisir de lire un récit de fantazy différent.



sm_cvt_une-petite-fille-trop-gatee_3677Pat vient d’épouser Tom. Elle rêve de jardins de roses, de réceptions chics chez les familles huppées d’Atlanta. Deux mois plus tard, tous ses espoirs sont réduits à néant : son époux est accusé d’avoir sauvagement assassiné ses propres parents…

J’aime beaucoup les livres d’Ann Rule qui écrit ses histoires sur de faits réels, c ‘est minutieusement détaillé, on est captivé par le récit.
Celui ci est plus qu’une histoire de meurtre, c’est la personnalité machiavélique de Pat Allanson qui est décortiqué.



sm_cvt_et-ne-jamais-la-laisser-partir_4665Anne-Marie Fahey, trente ans, habite Wilmington. Cette jeune femme est l’une des secrétaires de M Carper, le gouverneur du Delaware ; elle s’occupe de son planning. Côté affectif, Anne-Marie a des liens très étroits avec sa famille, et elle envisage de se marier avec Mike Scalan, cadre supérieur dans une banque. Mais le 30 juin 1996, tout bascule pour la secrétaire modèle. Surpris par son silence, son fiancé, sa sœur et quelques-unes de ses amies s’inquiètent. Il faut se rendre à l’évidence, Anne-Marie a disparu. Dans son appartement, sa sœur aînée Kathleen découvre une série de lettres dont le contenu ne fait aucun doute. Anne-Marie a eu une liaison avec Thomas Capano, un riche notable de la ville, marié et père de quatre enfants, doté d’une ambition politique démesurée.Officier de policeà Seattle durant les années cinquante, Ann Rule est devenue, à partir de 1969, journaliste spécialisée dans les affaires criminelles réelles. Depuis cette date, elle a publié dix-sept livres et plus de 1 400 articles. Ici, comme dans ses autres ouvrages publiés en France, elle s’efforce de faire preuve d’objectivité en retraçant en détail l’existence des principaux intéressés et en reconstituant avec minutie le procès qui s’ensuivit, entretenant le suspense comme s’il s’agissait d’une fiction conçue à cet effet. Son précédent roman,Si tu m’aimais vraiment, est un best-seller international.–Claude Mesplède

Encore une fois, j’ai adoré ce roman de Ann Rule, elle a une écriture qui nous plonge dans ses histoires de meurtres, très détaillé sans être barbant, je me suis régalé à suivre le parcours très tortueux de Tom Capano.



{6 décembre 2016}   Sixtine- Caroline Vermalle

sm_cvt_Sixtine_8162.jpgEgypte, aujourd’hui. Le monde entier s’émerveille et les égyptologues jubilent car Nefertiti vient de livrer un nouveau secret. Simultanément, la grande pyramide de Khéops est le lieu d’une découverte macabre. Une jeune femme de 22 ans est retrouvée, presque morte, dans une chambre dont les scientifiques ignoraient jusqu’à l’existence. A son côté repose la dépouille de son mari. Or, rien ne permet de penser que le tombeau royal a pu être ouvert depuis la pose de la dernière pierre il y a… 4000 ans. Rien, hormis une petite fente à peine assez large pour laisser passer un souffle d’air. Le cadavre de la pyramide est celui de Seth Pryce, un milliardaire américain. Quelques semaines plus tôt, il avait épousé à grands frais une jeune femme de toute beauté. Mais la rescapée de Khéops n’a plus rien en commun avec la créature de rêve dont les tabloïds firent alors leur une : ses cheveux ont viré au gris, ses yeux à un vert inhumain, et son corps ferait pâlir d’envie un squelette. Un tatouage en croix orne le bas de son ventre, dont Jessica Desroches-Pryce ne se rappelle pas l’origine. En fait, Jessica Desroches-Pryce ne se souvient de rien, si ce n’est de son prénom : Sixtine.

Je n’ai pas été très emballé par cette lecture, au vu du résumé et du début de roman, je m’attendais à un policier original, il n’en est rien.
Ca parle de crime, de pillage, de vol, de faussaire…, j’ai très vite été perdu par tout les directions que prend ce récit.



sm_10603_571133J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver… L’amour sera-t-il plus fort que le destin?

Malgré de nombreuses critiques défavorable sur ce livre, j’ai voulu le lire et pour ma part, je ne suis pas déçue, j’ai aimé cette histoire d’enchanteresse dans une petite ville des EU. J’ai trouvé le récit original, malgré un petit bémol pour la fin, j’attendais un peu plus de rebondissements.



et cetera