Petitepom lit…











couv52827161Cette aventure étrange, racontée secrètement par Jay Alis, prend naissance au coeur d’un vieux manoir encerclé d’eau. Notre héros, Peter Poth, va aller vivre avec Alison Roy dans cette vieille bâtisse, propriété de feu Arthur son grand père. Un jour, où la brume envahissait l’étang, une voiture ancienne franchit la propriété. L’étrange chauffeur qui en sortit, tendit au héros un coffre en métal rouillé dont le contenu va les emmener dans un monde insoupçonné… Dans cette aventure des plus féeriques, ils découvriront des personnages extraordinaires. Certains ne sont animés que d’intentions pacifiques, mais d’autres.

Le début du roman promet une lecture intéressante et originale mais le suite l’est moins, le déroulement de l’histoire n ‘est pas toujours très clair, les explications ne sont pas limpides, je me suis un peu ennuyée. J’avoue qu’il me tardait d’arriver à la fin sans attendre de surprises.



51cpykkyawl-_sx95_A Katharz, ville-prison dans laquelle sont expédiés les criminels, le meurtre est légal et même récompensé. Ténia Harsnik, la dirigeante, y règne par la terreur et aime jouer de la guillotine. Non qu’elle soit cruelle, mais il lui faut coûte que coûte maintenir le nombre d’habitants sous le seuil des cent mille âmes. Le dépasser conduirait hélas à la fin du monde, et ça serait désagréable.

Bien entendu, les enjeux sont secrets. Bien entendu, le marchand de sortilèges Sinus Maverick prépare un coup d’État infaillible. Bien entendu, le Prince Alastor a planifié de raser la ville avec sa trop nombreuse armée. Bien entendu, Dame Carasse, la seule sorcière capable d’affronter ce chaos, vient de ficher le camp. Bien entendu…

J’ai adoré cette lecture, un fantazy original avec une pointe d’humour qui lui rajoute du charme et rende les personnages attachants.

Cela m’a rappelé la série  » les annales du disque-monde », le même plaisir de lire un récit de fantazy différent.



sm_10603_571133J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver… L’amour sera-t-il plus fort que le destin?

Malgré de nombreuses critiques défavorable sur ce livre, j’ai voulu le lire et pour ma part, je ne suis pas déçue, j’ai aimé cette histoire d’enchanteresse dans une petite ville des EU. J’ai trouvé le récit original, malgré un petit bémol pour la fin, j’attendais un peu plus de rebondissements.



51ivo4awntl-_sx95_Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s’organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s’il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s’écroulera, à l’exception d’un seul : un rendez-vous fixé à Paris…

je suis un peu déçue par cette lecture, on a très peu d’explications, je sais qu’il faut lire les 3 autres romans qui relatent la même histoire racontée par un autre des 4 héros survivants, la fin de celui ci ne me donne pas envie de lire les autres, dois je lire le dernier? Aurais je les réponses que j’espère? Je ne sais pas trop quoi faire…



516khUQ5djL__AC_US160_De l’autre côté de l’Atlantique, à Chicago, une femme meurt dans l’incendie de son appartement.
Deux ans plus tard, le 31 Juillet 1979, rue de Tolbiac, en plein Paris, un nouveau-né est abandonné dans un kiosque à Journaux. Alors qu’il chiait sur Le Monde et pissait sur L’humanité, un couple le trouva et l’adopta.
Il fut appelé : Tolbiac Juillet.
Adulte, Tolbiac devient magicien. Ne lui demandez jamais de tour avec des colombes, il les déteste. Quant à son lapin, il n’en a plus. Il l’a bouffé la veille. Mais Tolbiac n’est pas seulement doué pour la prestidigitation, il est aussi un pickpocket de génie.
Sa vie bascule tandis qu’il fume une cigarette dans les toilettes d’une piscine. Il n’en sortira jamais.
Aspiré par la cuvette. Oui, aspiré !
L’impensable se produit alors. Dans le monde où il émerge, Tolbiac découvre la vie qu’il aurait eue s’il n’avait pas été abandonné.

Après un démarrage tranquille, on fait la connaissance de Tolbiac Juillet, personnage attachant, bourlinguant dans les rues de Paris avec son vieux perfec sur le dos et quelques pièces dans sa poche, prêt à faire un tour de magie.
Puis un jour sa vie bascule dans un chiotte, notre ami se retrouve face à une situation que j’ai trouvé assez flippante. Mais peu à peu, on va avoir les réponses, qui comblent les manques dans la vie de Tolbiac.
Ce livre se lit d’une traite, original, troublant et émouvant à la fois.



{8 septembre 2015}   Lappel du destin- Fiona McIntosh

51+zVVoOLgL__SL160_J’ai toujours envie de lire du fantastique, en espérant que celui ci va m’amener dans un monde féérique ou m’étonner par son originalité…

Une destinée, une rencontre, un complot…une aventure magnifique ! Griff n’est pas un garçon comme les autres : il a le pouvoir d’entendre les pensées des gens. Son patron s’en aperçoit et cherche à exploiter ce don. C’est la catastrophe pour Griff. Pour échapper à la colère de ceux dont il est obligé de révéler les secrets, il décide de s’enfuir. Pendant ce temps, Lute, prince héritier de la couronne, est menacé de mort par son oncle qui veut s’emparer du trône. Les chemins de Griff et de Lute vont se croiser et leur rencontre fera éclater la justice et la vérité.

Je cherchais de l’originalité, je l’ai trouvé ; cette lecture fut un réel plaisir.

Au départ, nous suivons deux garçons, Griff qui travaille dans un cirque et Lute, le prince héritier. Nous savons que ces deux personnages font être réunis mais nous ne savons pas comment, la magie va nous apporter un élément de réponse.

Nos deux héros et leurs entourages sont attachants, il y a parfois une pointe d’humour qui renforce ce sentiment.

On tourne les pages, impatient d’en savoir plus ; les créatures magiques sont pas communes aux autres livres de fantazy ainsi que la magie, d’où son originalité qui m’a emballer.

Ce roman me réconcilie avec le genre fantastique.



et cetera