Petitepom lit…











{4 mars 2014}   Le Protectorat de l’ombrelle :Sans âme-Gail Carriger

51wllfKUvHL__SL160_

Alexia Tarabotti, célibataire, doit composer avec une contrainte de taille : elle n’a pas d’âme. Lorqu’elle est attaquée par un vampire dans les rues de Londres, elle le tue accidentellement. Lord Maccon, bel écossais et loup-garou à ses heures, est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire…

Ce livre m’a fait passé un moment, bien divertissant ; alexia est délicieusement innocente et téméraire.

Nous sommes au XIX° siécle, décor propice aux loup-garou et vampire, je trouve. Nous retrouvons la même hiérarchie et fonctionnement que dans d’autre livre de ce genre, du coup, j’ai ressenti une familiarité qui m’a tout de suite emballée. Avec un petit plus, les sans âmes, nature dont est faite alexia.

Des disparitions vont alimenter cette histoire : les vampires disparaissent et d’autres, de nature étranges et inachevées apparaissent. Alexia et le comte Lord Maccon vont se retrouver confronter à ces intrigues, ce dernier étant membre du BUR, bureau qui s’occupe de chose surnaturelle. Une relation , un peu trop intime va naitre entre eux ; cela apporte, une touche de fantaisie très agréable à lire.

Melle alexia est une jeune fille de 26 ans, elle n’est plus bonne à marier ; elle se permet un peu plus que les convenances, et se retrouve très vite dans des situations des plus choquantes pour son entourage ; cela fait le charme de cette lecture.

Une lecture légère et pleine de fraicheur que je suis contente d’avoir découverte.

Publicités


mrsturner says:

Merci pour ta critique, justement ce livre me tente bien 🙂



petitepom says:

@ mrsturner : bonne lecture et reviens me donner tes impressions



Cassie says:

personnellement, je n’ai pas été emballée, je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire :/



petitepom says:

@ Cassie : c’est pourtant une lecture facile, après il n’y a rien extraordinaire qui puisse accrocher peut être ; car en ce qui me concerne, je l’ai lu, il y a un petit moment et j’en garde peu de souvenirs



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :